< Retour à la liste
< Cours précédent | Cours suivant >
Description - ContenuInscription - Informations pratiques
21-LFR183A LA MANUFACTURE. Le langage du mouvementPDF

Afin d'appréhender au mieux les questions théâtrales avec vos classes, vous cherchez à comprendre la manière dont les artistes de la scène travaillent, pensent leur création, dirigent des comédien-ne-s et font exister un texte ou un spectacle sur une scène, ce cours est fait pour vous!

S'aventurant à travers différents formats (spectacles scéniques, vidéos, performances in situ, installations ou applications), la chorégraphe Nicole Seiler a entamé, ces dernières années, un cycle de créations sur la relation entre le mouvement, l'image et le son. Elle y expérimente la dissociation de l'image à la source sonore (Amauros, 2011; Playback, 2010); s'amuse de différentes associations entre le mouvement et le son (Isshh), 2016; Shiver, 2014; Small explosion with glass and repeat echo, 2012); questionne la juxtaposition de mots à la danse (C'est sérieux!, 2020; I am not, 2018; Palimpsest, 2018; Sekunden später, 2017; Un acte sérieux, 2012) en utilisant le procédé de l'audiodescription habituellement utilisé pour les personnes aveugles et malvoyantes. Depuis 2018, elle inclut la voix dans sa méthode de travail en considérant le corps comme un instrument complet, autant vocal que chorégraphique (The rest is silence, 2020; Wouah!, 2020).
Ces procédés de déconstruction et de collage possèdent une grande force évocatrice, stimulent l'imaginaire des spectateur-trice-s, et ouvrent de nouveaux sens aux images scéniques produites, bousculant ainsi nos modes de perception.
Durant cette journée de formation, les participant-e-s vont découvrir la démarche minutieuse et conceptuelle de Nicole Seiler par le prisme de ces trois composants, clés de tout spectacle (le son, la musique, l'image); ils s'intéresseront au procédé d'audiodescription et plus particulièrement aux strates infinies du langage pour décrire la danse et le mouvement; ils expérimenteront enfin certains procédés utilisés dans les spectacles de Nicole Seiler par le biais d'un atelier.

IntentionsPermettre aux participantes et participants de :
- comprendre et analyser la démarche chorégraphique de Nicole Seiler et les différentes formes empruntées (spectacle scéniques, vidéos, applications, performance in situ, etc)
- disséquer le travail sonore, textuel et de mouvements propres aux chorégraphies de Nicole Seiler
- s'exercer au langage et à la description de tout mouvement
- expliciter les enjeux de la prochaine création de l'artiste, spectacle in situ présenté et coproduit par l'Arsenic à Lausanne en fin de saison 2021-2022, pour préparer une sortie au théâtre avec sa classe

Modalités de travail1 rencontre de 8 heures

Formatrices, formateursNicole Seiler, chorégraphe

Lien(s) avec "Capacités transversales" du PERDémarche réflexive | Pensée créatrice

Lien(s) avec les domaines de la "Formation générale" du PER

21-LFR183A LA MANUFACTURE. Le langage du mouvementPDF

DestinatairesCette formation s'adresse principalement aux enseignant-e-s du secondaire II.

Mode d'inscriptionInscriptions individuelles uniquement

Spécificité du coursCette formation aura lieu à La Manufacture - Haute école des arts de la scène, à Lausanne

Volume du cours8 heures

DatesLundi 11.10.2021 de 9h à 17h30.

Délai d'inscription3 septembre 2021

Matériel des participant-e-sAucun

FraisAucun

Prérequis

< Cours précédent | Cours suivant >